Hold on, to me as we go
As we roll down this unfamiliar road
And although this wave is stringing us along
Just know you're not alone
Cause I'm gonna make this place your home

Phillip Phillips : ce nom ne vous dit peut-être pas grand'chose, voire rien du tout.

Pourtant aux Etats-Unis, ce chanteur cartonne. Il a remporté l'année dernière la onzième saison d'American Idol (équivalent américain de la Nouvelle Star en France). Son premier single "Home" a été classé n°1 en août 2012 aux Etats-Unis. C'est le premier gagnant de cette émission de télévision a avoir autant de succès avec son 1er single ! Sur Youtube, il a même dépassé les 20 millions de vues ! Son premier album, "World From The Side Of The Moon" a suivi le même chemin : il est déjà disque d'or.

En mars dernier, ce jeune musicien très talentueux a débarqué à Paris pour promouvoir sa musique. A cette occasion, un showcase avait été organisé, et des places ont été mises en jeu sur un site de concours. J'ai eu la chance de remporter une place pour le voir en Live ! Ne connaissant pas l'artiste mais juste sa musique, entendue sur le net, j'étais très curieuse de le découvrir en Live.

Le jour J, j'arrive à l'heure convenue devant l'adresse indiquée : un immeuble privé en plein Vème arrondissement de Paris, à quelques mètres de la rue Mouffetard. Je découvre un très beau loft, dont le salon a été aménagé pour l'occasion. Le lieu est tout à fait propice à un showcase, voulu intimiste (cela était d'ailleurs bien précisé sur l'invitation). Un buffet de petits sandwichs et boissons fraîches nous attend, histoire de patienter jusqu'à la venue sur scène de Phillip.

Vers 21h15, Phillip Phillips entre dans le salon et s'installe avec ses 3 musiciens. Le show commence, devant un public silencieux et curieux.

Au début, on sentait que Phillip Phillips était un peu intimidé devant nous. Il chantait les yeux fermés, ne les ouvrant que très rarement, comme si il chantait seul au milieu de son salon.

Puis, l’atmosphère s’est détendue. Entre chaques chansons, il a dit un petit mot ou une petite blague ! Bref, la glace a vraiment fondue entre lui et son public (peut-être la conséquence de la chaleur du salon !).

Il a interprété plusieurs de ses titres dont Gone, Gone, Gone mais aussi son single Home ou encore Thriller (reprise très folk du succès de Michael Jackson). Son univers musical peut être comparé à celui de John Mayer ou James Morrison. Mais il possède une voix très particulière, avec une empreinte bien à lui ! Derrière un physique de jeune premier charmeur, sa voix très mûre étonne (il n'a que 22 ans !).

Les 45 min de showcase sont passées à une vitesse incroyable. On aurait d’ailleurs aimé une petite reprise de Gone Gone Gone, chanté en premier quand l’ambiance n’était pas au rendez-vous.

A la fin, il est resté très disponible, devant le public. Je suis donc allé lui demander un petit autographe ainsi qu’une photo, ce qu’il a accepté très gentiment. C’était assez drôle car les gens n’osaient pas venir vers lui pour lui parler, alors qu’il était pourtant disponible !

Pour conclure, je ne m’attendais pas à ce qu’il assure avec autant d’énergie ce live et sois aussi disponible pour son public. Un artiste à suivre !

 

Le clip de son premier single, ici